La Bataille de Nancy d’Eugène Delacroix quitte ses cimaises lorraines pour des aventures parisienne puis new-yorkaise.

C’est Charles X qui fit la commande à Eugène Delacroix de ce tableau qui commémore un événement cher aux lorrains.
En visite officielle, il offrira le tableau aux nancéiens, déçus  par le peu de  ressemblance géographique avec les lieux de la scène. Ils en voudront à Eugène Delacroix de ne pas s’être déplacé jusque Nancy.

Eugène Delacroix est un artiste spécialiste de la peinture d’histoire, qui aime le momumental,  le pathétique et le décoratif.

Le Monumental: La toile est impressionnante, elle fait 237 x 350 cm. eLs couleurs sombres et froides des personnages contrastent avec les visages clairs des protagonistes, du ciel et de la terre qui éclairent le tableau.

Le Pathétique: Delacroix choisit de peindre Charles le Téméraire au moment où il comprend qu’il va mourir. Le Seigneur de Saint Dié, duc de Beauzemont est sourd, il n’entend pas la supplique de Charles le Téméraire  “Sauve Bourgogne” qui récompense celui qui sauvera la vie au Duc de Bourgogne.

Eugène Delacroix est un spécialiste de la Peinture d’Histoire.

la Bataille de Nancy, le 5 janvier 1577 révèle le Duché de Lorraine et le Duc René II en particulier qui auparavant était considéré comme un petit duc insignifiant. René II devient un personnage incontournable en mettant un terme aux visées expansionnistes de la Bourgogne qui voulait annexer la Lorraine mal située entre ses territoires de Bourgogne et de Flandres.

Pour remercier les nancéiens, René II va  en alléger les impôts ce qui provoquera une arrivée massive d’habitants à Nancy. La ville de Nancy deviendra trop petite dans ses murs d’enceinte, il faudra construire la Nouvelle Ville, mais c’est une autre Histoire!

 

La Bataille de Nancy sera au Louvre jusqu’au 23 juillet accompagné de  “La Liberté guidant le peuple” et “La Grèce pleurant sur les ruines de Missolonghi”.

Ensuite, elle s’envolera pour New York pour une exposition au Metropolitan Museum du 12 septembre au 6 janvier.

En l’absence de “Notre Bataille”, c’est Auguste Feyen Perrin avec la découverte du corps de Charles le téméraire qui aura la vedette.

 Eugène Delacroix

Auguste Reyes Perrin